12ème dimanche ordinaire


Evangile de Jésus-Christ selon saint Marc (Mc 4, 35-41)

Toute la journée, Jésus a raconté des paraboles. Quand le soir vient, il dit à ses amis : "Nous allons traverser le lac". Tout le monde entre dans la barque, et d'autres barques les suivent.
Brusquement une violente tempête se lève. Les vagues se jettent sur la barque, tellement fortes qu'elle commence déjà à se remplir d'eau.
Jésus ne s'aperçoit de rien : il dormait sur un coussin à l'arrière de la barque. Ses amis le réveillent et lui crient : "Maître, nous sommes perdus ; ça ne te fait rien ?" Jésus se lève, il appelle le vent en criant et dit à la mer : "Silence, tais-toi !" D'un seul coup le vent s'arrête, et la mer se calme.
Jésus leur dit : "Pourquoi aviez-vous peur ? Pourquoi ne voulez-vous pas me faire confiance ?" Mais les amis de Jésus sont très impressionnés et ils se demandent : "Qui est-il donc ? même le vent et la mer lui obéissent !"
Points de repère pour un échange :
  • Les récits de tempête calmée sont avant tout symboliques : éviter le piège d'un trop grand réalisme !
  • La vie est une tempête, nous y sommes embarqués et parfois ça va mal (maladie, chômage, etc...)
  • Les apôtres font ce qu'ils peuvent : ils luttent, ne se laissent pas aller, mais finissent par être submergés ; l'appel au secours a un ton de reproche (tout va mal et Dieu paraît indifférent), mais c'est le bon réflexe : celui de la confiance, qui nous apporte au moins un calme intérieur
  • Le premier traumatisme de la vie est de cet ordre : après la douce quiétude du ventre maternel, l'enfant qui naît aborde l'insécurité ; les adultes essaient de le protéger mais plus encore de l'armer pour faire face. Mieux vaut une bonne colonne vertébrale qui permet de tenir debout qu'une coquille d'huitre qui enferme quelque chose de flasque sans énergie...
  • La vie est une aventure mouvementée mais belle, et Jésus, même s'il semble dormir, se désintéresser ou même être carrément absent, ne nous abandonne jamais.
Suggestion pour une prière :
psaume 107 dans le "psautier des enfants".

Suggestion pour un coloriage :
cliquer sur le dessin