18ème dimanche ordinaire


Evangile de Jésus-Christ selon saint Matthieu (Mt 14, 13-21)

Jésus part en barque vers un lieu désert. Mais les gens de la région l'apprennent et le suivent à pied depuis leurs villes. En sortant de la barque, Jésus voit qu'il y avait beaucoup de monde ; il est ému de les voir et guérit leurs malades.
Le soir venu, ses amis lui disent : "La région est déserte et il est tard ; tu devrais dire à ces gens de partir pour aller dans un village et acheter à manger." Mais Jésus leur dit : "Ils n'ont pas besoin d'y aller : donnez-leur vous-mêmes à manger." Ils lui répondent : "Nous n'avons ici que cinq pains et deux poissons." Jésus demande de les lui apporter, puis il dit aux gens de s'installer sur l'herbe. Il prend les cinq pains et les deux poissons, lève les yeux vers le ciel, il dit une prière pour remercier Dieu ; puis, il partage les pains, il les donne à ses amis, et ses amis les distribuent à tout le monde.
Tout le monde mange à sa faim, et à la fin il en restait douze paniers pleins ! Et pourtant il y avait beaucoup de monde : peut-être cinq mille hommes, sans compter les femmes et les enfants !

Points de repère pour un échange :
  • Il vaut mieux ne pas insister sur l'aspect miraculeux, merveilleux, qui n'est pas primordial.
  • Il y a dans ce texte une préfiguration de l'eucharistie qui n'est pas non plus un aspect essentiel pour des enfants qui ne communient pas, à moins qu'ils n'en parlent d'eux-mêmes.
  • On peut relever la participation demandée aux apôtres par Jésus : "donnez-leur vous-mêmes à manger", et leur réponse teintée d'impuissance.
  • Même dans une perspective eucharistique, on relèvera dans ce texte que la présence de Jésus transforme nos pénuries en une abondance presque démesurée, vu la quantité des restes. Dans ce sens, ce texte s'apparente aux noces de Cana, ou d'une autre manière à la parabole du semeur, qui sème son grain, pourtant précieux, un peu partout, même dans des endroits où il sait bien qu'il ne germera pas.
Suggestion pour une prière :
psaume 144 dans le "psautier des enfants".

Suggestion pour un coloriage :
cliquer sur le dessin