3ème dimanche ordinaire


Evangile de Jésus-Christ selon saint Luc (Mt 4, 12-23)

On prévient Jésus que Jean-Baptiste a été arrêté. Alors Jésus revient en Galilée, mais pas à Nazareth : il vient habiter à Capharnaüm, près de la mer. Le prophète Isaïe l'avait dit autrefois : "Terre de Galilée, tu es au carrefour des routes de tous les pays. Ton peuple vit dans la nuit, mais sur toi une grande lumière va se lever !"
A partir de ce moment, Jésus commença de dire comme Jean-Baptiste : "Revenez vers Dieu, convertissez-vous, le règne de Dieu s'est approché."
Un jour qu'il marchait au bord de la mer de Galilée, il vit deux frères, Simon, qu'on appelle maintenant Pierre, et André. C'étaient des pécheurs, ils jetaient leurs filets dans la mer. Il leur dit : "Venez avec moi, vous serez des pêcheurs d'hommes." Ils laissent leurs filets, et ils suivent Jésus.
Plus loin, il vit deux autres frères : Jacques et Jean, les fils de Zébédée, dans leur barque avec leur père, en train de ranger leurs filets. Il les appelle aussi et ils viennent aussi avec lui.
Jésus parcourt la Galilée, il va dans les villages, il parle dans les synagogues (c'est là que les juifs se rassemblent pour prier). Il proclame la Bonne Nouvelle du règne de Dieu et guérit les malades.
Points de repère pour un échange :
  • Jésus se met à l'abri des intrigues politico-religieuses de la région de Jérusalem qui ont conduit à l'arrestation de Jean-Baptiste. Il s'installe dans la région où il a grandi, méprisée par les "purs" : c'est elle qui voit la première voit la lumière.
  • Cette Galilée où se rencontre un mélange de races, d'origines et de nationalités est la préfiguration de l'annonce de la bonne nouvelle à toutes las nations, au monde entier.
  • C'est ici que Jésus choisit ses premiers disciples : des hommes disponibles et ouverts, qui ne s'intéressent pas aux luttes de pouvoir.
Suggestion pour une prière :
psaume 25 dans le "psautier des enfants".

Suggestion pour un coloriage :
cliquer sur le dessin