D'où vient la tradition du sapin de Noël ?

Dans l'antiquité, on considérait déjà l'épicéa comme symbole de l'enfantement chez les celtes. La légende raconte que lorsque Saint Boniface, évangélisant les druides germains, voulut les convaincre que le chêne n'était pas un arbre sacré, il en fit abattre un, qui en tombant, écrasa tout à ses pieds sauf un jeune sapin. Le saint homme le déclara sacré et le consacra à l'Enfant Jésus. Depuis, on plante en Allemagne de jeunes sapins pour célébrer la naissance du Christ.
Au 11ème siècle, l'arbre de noël, garni de pommes rouges, symbolisait l'arbre du paradis. Peut-être dans la foulée, c'est au 12ème siècle que la tradition du sapin est apparue en Alsace, mais elle n'est attestée qu'à partir de 1521 à Sélestat. C'est de là qu'elle semble s'être répandue à travers l'Europe.
Au 16ème siècle, les décorations étaient composées de pommes, de confiseries et de petits gâteaux. A cette même époque, l'étoile au sommet de l'arbre, symbole de l'étoile de Bethléem commença à se répandre. Ce sont les protestants en 1560 qui développèrent la tradition du sapin de Noël pour se démarquer des catholiques.
Au 17ème siècle apparaissent les premiers sapins illuminés. On utilisait des coquilles de noix remplies d'huile à la surface desquelles des mèches flottaient ou des chandelles souples nouées autour des branches.
En 1738 Marie Leszczynska, épouse de Louis XV, roi de France, originaire de Pologne, aurait installé un sapin de noël dans le château de Versailles. On trouva par la suite de plus en plus d'arbres de Noël particulièrement en Alsace-Lorraine, où la tradition semble être née.
En 1837, la duchesse d'Orléans Hélène de Mecklembourg, d'origine allemande, fit décorer un sapin aux Tuileries. Cette tradition se généralisa après la guerre de 1870 dans tout le pays grâce aux immigrés d'Alsace-Lorraine qui firent largement connaître la tradition de l'arbre de Noël aux Français. C'est à cette période que le pays entier adopta cette tradition.

Sapin de Noël du Vatican : le 13 décembre 2007 a eu lieu l'illumination du sapin de Noël de la Place-St.Pierre, qui flanque la crèche monumentale en voie d'achèvement. Il provient de la Province autonome italienne de Bozen-Bolzano, qui a offert cet arbre de 140 ans, 26 m et 3 tonnes, orné de 2000 boules lumineuses. (publié dans Vatican Information Service)

> Retour